Bel Air

Bel Air c’est le nom d’une des collines qui dominent la ville de Tarare.
C’est aussi le nom de la chapelle qui se dresse à son sommet. Sa construction se prévaut d’une légende mystique. Partant du centre ville, un chemin de croix y mène.
Bel Air c’est encore le nom de l’ancienne usine textile installée à son flanc.

Jusqu’au 17ème siècle, la Chapelle de Bel Air n’était qu’un autel de pierre brute avec une statue de la Vierge. On dit qu’un pauvre hère ayant emporté la statue dans son logis, la retrouva le lendemain même à sa place initiale. Deux fois il prit la statue et deux fois le miracle se renouvela.

Résidence du collectif Blick à Tarare, du printemps 2013 à fin 2015. en savoir plus